Avez-vous déjà pensé à mettre votre bien en location ?

Découvrez les raisons qui ont poussé de nombreux propriétaires à sauter le pas.

Pour en savoir plus, suivez les bons conseils de L&V !

I.   Quels sont les avantages de mettre son bien en location ?

De nombreuses résidences secondaires restent vides plusieurs mois de l’année, tandis que de plus en plus de vacanciers sont à la recherche de logements où passer leurs vacances.

Les ressources annuelles obtenues avec un hébergement de vacances représentent un bon complément de revenus qui permet d’arrondir ses fins de mois et d’amortir les frais générés par votre résidence secondaire. Les revenus locatifs de meublés restent très intéressants, bien qu’en première ligne des réformes fiscales.

Le propriétaire dispose de plus de garanties, contrairement à la location classique, il ne risque pas d’impayé pendant plusieurs mois. Mettre son bien en location évite de le laisser inhabité pendant de longues périodes, ce qui permet également de lutter contre les cambriolages.

Votre bien pourra être entretenu, chauffé et aéré même si vous n’y habitez pas. Votre bien reste disponible plusieurs semaines par an, vous pourrez y passer vos vacances, le prêter à vos proches, y réaliser facilement des travaux d’entretien et en disposer à votre guise. Les propriétaires pourront également faire de nouvelles rencontres en provenance des quatre coins du monde pour profiter d’un échange culturel.

II.  Évaluer le potentiel de votre hébergement

Avant de vous lancer, vous devez évaluer si votre hébergement est
susceptible d’intéresser les vacanciers.
Établir une comparaison succincte et rapide avec les offres similaires vous permettra de déterminer le montant de votre loyer à la semaine, à la nuitée ou au week-end.

Comment évaluer un hébergement ?

L’estimation d’un bien varie selon plusieurs facteurs. Voici quelques critères à prendre en compte suivant les tendances du marché et la concurrence locale.

  • Quelle est la situation ?

La situation d’un bien est un facteur important.  Une maison en bord de mer, un chalet à la montagne ou un gîte à la campagne n’auront pas la même échelle de comparaison.

  • De quel type de bien s’agit-il ?

Une maison, un appartement, un gîte, une chambre d’hôtes, une ferme, un mobil home, etc.

  • A quoi correspond la capacité d’accueil?

Le nombre de personnes que l’hébergement de vacances peut accueillir en établissant une fourchette (mini / maxi).

  • Quelle est la superficie totale de votre bien ?

Vous devez renseigner la superficie totale habitable et la loi Carrez de votre logement saisonnier comme celle de votre jardin si vous en possédez un.

  • Quelles sont les périodes de fortes affluences ?

Les périodes touristiques varient selon les régions. L’été est la période la plus forte pour l’ensemble de la France. Cependant, les stations de ski sont aussi très fréquentées en hiver et certaines villes comme Paris sont très touristiques tout au long de l’année.

Les manifestations ou les évènements organisés dans les alentours de votre hébergement influencent de manière significative l’occupation potentielle de votre bien. Tenez-en compte dans votre évaluation.

  • Quelles sont les différentes prestations ?

Une vue mer, un voisinage calme, un lieu touristique à visiter dans les alentours, une piscine, un jardin ou une terrasse sont quelques exemples de prestations qui feront la différence.

Vous pouvez également renseigner d’autres éléments importants comme la possibilité de déjeuner en extérieur, le nombre de chambres séparées, les activités culturelles et sportives de proximité.

Prenez en compte l’ensemble des critères ayant une influence sur l’attractivité de votre location saisonnière.

De manière générale et avant de vous lancer, nous vous conseillons de consulter différentes annonces d’autres locations de même type ou situées dans le même secteur pour pouvoir les comparer.

III.  Quels  sont les moyens de communication ? Comment obtenir les meilleurs résultats ?

a)   Faire connaitre son hébergement

Fidélisez vos anciens locataires en gardant le contact. Vous pouvez les inviter à louer en avance pour la saison prochaine. Une clientèle régulière qui vous assurera des contrats d’une année sur l’autre. En conservant leurs adresses postales ou leurs adresses email, vous pourrez entretenir de bons rapports avec eux, ce qui participera à leur fidélisation.

Trouvez des locataires en début d’année, les demandes de locations saisonnières peuvent débuter dès janvier pour les périodes à fortes demandes comme juillet et août. Ainsi, il est conseillé de mettre en ligne votre bien toute l’année même si vous ne louez que quelques semaines par an.

De nombreux moyens existent pour médiatiser et faire connaitre votre location de vacances : le bouche à oreille, la publication de petites annonces dans les commerces de proximité, les offices de tourisme de la région, la presse et bien entendu Internet qui représente aujourd’hui l’un des moyens les plus adaptés et donc le plus performant pour trouver vos locataires.

b)   Diffuser son annonce sur Internet

Il existe de nombreux sites spécialisés sur Internet sur lesquels vous pourrez diffuser votre annonce.

  • Les sites de location de vacances :

De nombreux sites Internet vous proposent des services de diffusion. Apprenez à repérer les meilleurs, car il vous sera difficile d’être présent sur tous. Votre but sera de figurer sur les plus efficaces avec un bon rapport prix/contact.

Faites votre choix en fonction de la notoriété géographique des portails d’annonces (monde, Europe, pays, région, département, localité). La popularité et la spécialisation des sites d’annonces sont des indicateurs importants.

Sachez également comparer les prix de la diffusion et les différents services qui vous seront proposés.

Certains sites proposent des options comme les mises en avant, le positionnement en tête de liste et la mise en valeur de votre annonce. De tels services peuvent être annuellement plus coûteux qu’un abonnement à l’année sur un portail dont le dépôt d’annonces est payant. Tous les services peuvent parfois être inclus, c’est le cas chez L&V

N’oubliez pas ce qui compte avant tout, c’est de contractualiser et de remplir votre logement de vacances. La qualité des prises de contact est plus importante que la quantité des demandes reçues.  Pour atteindre vos objectifs, vous devrez annoncer sur les sites qui disposent d’un trafic qualifié prenant en compte:

–          la période de disponibilité
–          le type de bien
–          le lieu
–          la capacité d’accueil
–          les prestations

  • Créer votre propre site ou votre blog personnel

Il est aujourd’hui facile de créer votre site Internet personnel et de faire vous-même la promotion de votre bien.

Il peut se faire gratuitement et vous permettra de présenter votre hébergement de vacances à votre manière en y apportant plus de détails que sur une simple annonce déposée sur un site spécialisé.

Faites le découvrir autour de vous en rajoutant un lien direct vers votre site dans la signature de vos emails et à chacune de vos interventions sur la toile (forum, réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, commentaires sur vos annonces, etc.).

Ce procédé représente un excellent moyen pour faire connaitre votre hébergement de vacances.

Vous êtes le seul à gérer votre site sur lequel la concurrence n’est pas présente, ce qui représente pour vous un gros avantage, car votre bien y est en exclusivité. Votre site personnel sera très apprécié par vos futurs clients qui y trouveront toutes les précisions utiles et nécessaires.

Vous pouvez également créer un blog consacré à votre location de vacances.

  • Participer aux différents forums sur Internet qui parlent des locations de vacances

De nombreux forums existent sur la toile. Un moyen utile pour communiquer et rencontrer peut-être des futurs locataires.

  • La présentation de votre bien en vidéo

Diffuser une vidéo est une manière originale de se faire de la publicité. Créez une vidéo et mettez-la en ligne sur des sites d’hébergement de vidéos comme Youtube ou Dailymotion. Vous pourrez également insérer la vidéo directement sur votre site ou dans votre blog.

De nombreux autres supports sont disponibles pour mettre en valeur une location de vacances.

IVStructurez et organisez votre annonce

Une annonce soignée vous garantira une efficacité maximum et un nombre très satisfaisant de contacts. Il est nécessaire de valoriser et de savoir mettre en avant les atouts de votre hébergement de vacances avec de jolies photos et un descriptif détaillé.

Ainsi, vous parviendrez à susciter l’intérêt des locataires, votre annonce doit être convaincante. N’oubliez pas que la concurrence existe.

a) Les photos

Les photos doivent être réalistes et très représentatives de votre bien. Vous pouvez aussi utiliser des photos touristiques, mais vous devrez le mentionner clairement pour ne pas prêter à confusion. Elles représentent la première approche visuelle de votre annonce. Si l’utilisateur est attiré par vos photos, il cherchera à découvrir l’annonce plus en détail.

Intégrez vos plus belles photos pour mettre en valeur les atouts de votre résidence secondaire et  démarquez-vous des autres. Une piscine, une belle façade, un joli jardin, trouvez le détail qui fera de l’effet. Une annonce sans photo est 7 fois moins consultée !

b) Le descriptif

Renseignez tous les critères pour caractériser votre bien :

Le nombre de chambres, la situation, le mobilier, les équipements, les particularités, etc. Chaque détail prend une place importante face à l’exigence et aux désidératas variés des personnes à la recherche d’une location de vacances.

VLes astuces de L&V :

Répondre aux demandes

Vous devez être réactif et dynamique en répondant rapidement aux demandes et aux messages des vacanciers. Consultez régulièrement votre boîte de réception et répondez précisément aux demandes de renseignements.
En moyenne, chaque membre locataire effectue 4 demandes différentes avant de décider.

Vous devez être le premier à y répondre si vous voulez contractualiser !

Dynamiser son annonce

Appliquez des promotions de dernière minute pour les périodes qui ne sont pas encore louées (un petit prix vaut mieux que pas de revenu) et mettez régulièrement à jour votre annonce et vos disponibilités. N’hésitez pas à changer régulièrement vos photos pour attirer un maximum de vacanciers.

Avant de louer

Plusieurs démarches administratives sont nécessaires avant de mettre votre bien à louer pour être en règle.
N’oubliez pas qu’il est obligatoire de déclarer votre location en mairie : c’est une simple formalité qui vous permettra de connaitre le coût de la taxe de séjour à collecter pour la mairie auprès de vos locataires (son montant varie suivant les mairies et toutes les communes ne l’exigent pas).

Vous êtes convaincus ? À vous de jouer !

Vous avez désormais toutes les clés en main pour mettre votre bien en location pour les prochaines vacances.
Lancez-vous et déposez dès aujourd’hui votre annonce sur L&V, vous recevrez rapidement vos premières demandes.

N’hésitez pas à nous contacter ou consultez notre site pour plus de renseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *