Alors que pour beaucoup les vacances sont synonymes de détente et de relaxation, de plus en plus de voyageurs sont touchés par le stress et/ou l’angoisse des vacances.
Cela peut sembler anecdotique, mais c’est une « maladie » très concrète, à l’image de la phobie scolaire, dont on parle de plus en plus.

À l’origine, on a commencé à parler d’angoisse des vacances pour les salariés (très) soucieux de partir en congés, à cause d’un contrat précaire ou parce qu’ils laissaient derrière eux une entreprise en crise, qui pourrait ne pas passer l’été, par exemple.

Aujourd’hui, le terme s’est élargi à toutes les petites et grandes angoisses liées aux vacances.

Ce que certains considèrent comme de menus détails, peuvent, pour d’autres, prendre des proportions énormes et devenir une véritable source d’angoisse : peur de l’avion, peur d’oublier des choses importantes, peur de l’inconnu, du changement, peur de s’ennuyer, peur de voir toute sa famille réunie, stress à l’idée de laisser des tâches en cours au travail et plus généralement, l’angoisse que ces vacances tant attendues ne se passent pas aussi bien que prévues.

Pour éviter ces angoisses qui pourraient tout gâcher, il est important de bien préparer son séjour.

Bien se renseigner sur son lieu de villégiature, préparer les affaires dont on a besoin bien en amont, en faisant une liste par exemple, sont les deux choses à faire en priorité.

Pour aller plus loin, lisez notre article sur la meilleure façon de s’organiser avant de partir en vacances.

Pour ceux pour qui le changement est source de stress, il est important de se familiariser avec cette idée assez tôt, d’accepter le dépaysement que les vacances impliquent tout naturellement.
Côté hébergement, préférez la location type gîtes, maisons ou villas. Vous y serez accueillis par le propriétaire des lieux, de manière plus chaleureuse et personnelle que dans un hébergement tenu par des professionnels.

N’idéalisez pas trop votre séjour, évitez de trop penser à ce que vous pourrez y faire, comment, quand et avec qui. Ne faites pas de plan sur la comète, décidez de vous laisser aller au jour le jour, bref lâchez prise !

De la même façon, ne pensez pas trop à l’aspect matériel de vos vacances.

Vous avez oublié votre maillot de bain ? Super, c’est l’occasion d’en acheter un nouveau !

Votre portable n’a plus de batterie et vous avez laissé le chargeur à la maison ? Tant pis, les vacances c’est fait pour se déconnecter ! Les cabines téléphoniques existent encore (si si), passez deux ou trois coups de fils pour prévenir et basta ! Vous faisiez comment il y a 10 ans ?!

Du coup, déconnexion totale, ne pensez plus à rien, faites vous plaisir, profitez de vos journées au calme et des gens qui vous entourent, en deux mots : reposez-vous !

Et n’oubliez pas la carte postale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *