Cette semaine notre tour d’horizon des spécialités régionales fait escale dans le Nord-Pas de Calais.
Petite région de deux départements, le Nord et le Pas de Calais, elle compte un certain nombre de plats typiques : le fameux Maroilles, le fromage de Berques, les Bétises de Cambrais, le Pot’ch Vleesch, le Welsh et la Carbonade Flamande à laquelle nous consacrons notre recette de la semaine.

Ce plat originaire du nord de la France et de la Belgique est un plat de bœuf préparé à la façon d’un bœuf bourguignon, le vin étant remplacé par la bière.

A l’origine, la viande utilisée pour sa préparation était grillée sur du charbon, d’où son nom, la carbonnade, du latin carbo, carbonis : charbon.

Dans le Nord-Pas de Calais, c’est une tradition de préparer ce plat pour les grands évènements et les fêtes de famille, chacune d’elles ayant d’ailleurs sa propre recette !

A vos casseroles, voici la recette traditionnelle de la Carbonade Flamande :Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 3 heures

Facilité d’exécution : **

Ingrédients pour 4 personnes :

– 1 kg de boeuf maigre à braiser

– 2 cuillères à soupe de cassonade

– 1 bouquet garni

– 1 litre de bière brune

– 400 g d’oignons

– 250 g de lard fumé entier

– 5 à 7 tranches de pain d’épices

– 1 noix de beurre

– 1 petite cuillère à soupe de moutarde

– sel de Guérande

Préparation:

Dans une grande cocotte en inox ou en fonte, faire fondre le beurre. Y incorporer les oignons grossièrement hachés et les faire suer 10 minutes à couvert, à feu moyen.

Ajouter le lard coupé en lardons, augmenter légèrement la puissance du feu et remuer régulièrement sans trop découvrir la cocotte.

Une fois le lard bien rose, le réserver dans un plat à part avec les oignons, laisser seulement le jus sur le feu vif.

Incorporer le bœuf coupé en cube et remuer pour colorer chaque face.

Mettre la viande à part en laissant toujours le jus dans la cocotte.

Ajouter la cassonade dans ce jus.

Une fois réduit de moitié, ajouter le lard et les oignons, et les mélanger au sirop obtenu, à feu doux.

Ajouter la viande et le bouquet garni, tout en continuant à remuer.

Recouvrir de bière et saler légèrement.

Déposer sur la préparation le pain d’épices légèrement tartiné de moutarde.

Laisser mijoter 3 heures à couvert sans remuer.

Servir chaud avec des pâtes fraîches, des pommes de terre, des légumes verts ou des frites belges bien sûr !

A noter : Retirer le bouquet garni après environ 1h30 de cuisson. A la fin de la cuisson, le pain d’épice doit avoir presque totalement fondu et la sauce doit être suffisamment épaisse.

Encore une petite faim? Dans une semaine, retrouvez la spécialité provençale sélectionnée par L&V !

Bon appétit !

Retrouvez cette recette sur www.marmiton.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *