Le riz noir, le maïs rouge, le Rapadou, le Komparèt ou le Ingembrèt sont des plats célèbres en Guyane, mais parmi les plats les plus typiques, il en est un incontournable : le bouillon d’Awara.

La recette L&V du vendredi se penche aujourd’hui sur la question et vous fait découvrir cette spécialité culinaire de Guyane.

Typiquement créole, ce plat guyanais est principalement constitué de la pâte du fruit d’Awara, un palmier cultivé en Guyane. Là bas, il est préparé et dégusté lors des fêtes de Pâques. C’est un plat convivial que l’on savoure en famille.

L’origine de ce plat est des plus romantiques. En effet, une légende raconte qu’une jeune guyanaise tomba follement amoureuse d’un jeune blanc. La famille de celle-ci étaient opposée à cette union. Mais ses parents laissèrent une chance à cette idylle : ils demandèrent à la jeune femme de préparer un plat dans lequel elle mettrait toute la Guyane, s’il le trouvait bon, c’est que ce jeune homme était digne de leur fille ! Elle prépara donc le premier bouillon d’Awara, qu’il adora. Ils se marièrent et … vous connaissez la suite !

Un proverbe guyanais dit également « Si tu manges du bouillon d’Awara… En Guyane tu reviendras… »

Traditionnellement, le bouillon d’Awara est aussi l’un des plats les plus longs à préparer : 36 heures sont nécessaires pour le confectionner. Vous avez trois jours devant vous ? Parfait, voyons donc la recette traditionnelle du bouillon d’Awara (version courte) !

Temps de préparation : 1 heure

Temps de pause : une nuit

Temps de cuisson : 5 heures

Facilité d’exécution : **

Ingrédients :

– 1 kg de pâte d’Awara

– 200 g de queue de cochon

– 200 g de gueule de cochon

– 250 g de lard fumé

– 400 g de poulet boucané

– 400 g de poisson boucané

– 100 g d’aubergines

– 100 g de concombre longe

– 100 g de concombre piquant

– 100 g de chou

– 100 g de haricots verts

– Crabes

– Crevettes

– Cives

– Persil

– Thym frais

– 1 piment

Préparation :

La veille, découper et laisser dessaler dans de l’eau la queue et la gueule de cochon, changer l’eau plusieurs fois.

Couper les légumes en gros morceaux

Délayer la pâte d’Awara dans de l’eau chaude.

Mettre à bouillir la pâte et les salaisons pendant 2 heures à feu doux.

Ajouter les légumes (sauf les épinards) et laisser bouillir encore 2 heures.

Verser les épinards puis le lard fumé et laisser cuire encore 1 heure.

Découper le poisson et le poulet boucané et les ajouter au bouillon.

En fin de cuisson, ajouter les crevettes, le crabe, la cive, le persil et le thym hachés et le piment .

À noter : traditionnellement, on sert le bouillon d’Awara avec du riz blanc à la créole.

Bon appétit !

Retrouvez cette recette sur renaudseguier.blogspot.com.